• Humeur... et tête de thon !

    Surprise !

    À l'heure où le gouvernement alloue de l'argent public pour accompagner les agriculteurs dans une démarche de conversion vers l'agriculture biologique, nos chers sénateurs votent majoritairement CONTRE l'entrée des produits BIOs dans la restauration collective !

    En effet, l'Assemblée Nationale proposait dans un texte de loi d'introduire 40% de produits locaux, dont 20% de BIO dans les cantines. Proposition rejetée par le Sénat !

    Nous pouvons découvrir que Ms. LONGUET et NAMY, Sénateur de la Meuse, ont voté CONTRE également...

    Bien sur il y a longtemps que leurs enfants ne fréquentent plus les cantines scolaires. Mais quel risque y-a-t-il à manger BIO pour prendre de telles positions ?

    Faut-il que ces enfants continuent de consommer des yaourts enrichis en calcium à base de TÊTES de THON, ou plus onctueux avec de la GRAISSE de LAINE de MOUTONS rajoutée (procédures des industriels laitiers...) ???

    Faut-il pénaliser les fermes BIOs qui sont en moyenne plus créatrices d'emplois et engagées dans la transformation et la vente ?

    Faut-il pénaliser ces producteurs qui protègent la qualité des eaux et de l'environnement naturel en général ?

    Faut-il y voir une mauvaise et néfaste position politique qui serait presque moins condamnable face aux quelques arguments précités ?

    Après de tels votes, les débats, conférences et tables rondes sur la ruralité font figures de mascarades !

    Les paroles s'envolent, seuls les actes restent à nos yeux...

     

    « Coup de gueule face aux barrages routiers...Mais de qui ce moque t-on ??? PoiSon d'avril ! »